Visite d’une unité séchage de fourrages

Le 6 février dernier dix éleveurs bretons et ligériens se sont déplacés dans les Deux-Sèvres pour voir fonctionner une unité de séchage de fourrage conditionné en balles rondes -générateur au bois et système de séchage double flux qui permet de sécher 32 balles rondes de 150 x 120 cm par cycle de séchage- accompagné par  Jacques Bernard de Aile. Le constructeur italien Giovani Beltrame était également présent, celui-ci envisage de faire les démarches auprès de LECES afin que le matériel soit en conformité et réponde aux exigences du Plan Bois Energie Bretagne*.

Le groupe a été accueilli par deux frères agriculteurs élevant 400 chèvres et cultivant 40 hectares composés principalement de luzerne et de céréales autour desquels ils comptent près de 17 km de haies qui permettent en partie de fournir le combustible pour l’unité de séchage.

Suite à une demande de diversification de la coopérative locale qui a exprimé un besoin de cultures de printemps alternatives les deux agriculteurs ont constitué une Entreprise de Travaux Agricoles (ETA) pour exploiter 200 ha de luzerne à façon, dont 1/3 irrigué. La coopérative achète le foin sur pied et l’ETA, équipée de trois tracteurs de 130 ch, réalise la prestation : la coupe avec une faucheuse à plat conditionneuse frontale et latérale, l’endannage (Krone 8m doigt souple), une presse à balle ronde (McHale à courroie), le séchage à 45°C maxi et le stockage.

 

*PBEB : subventions du Conseil Régional, de l’Ademe et des Départements d’Ille-et-Vilaine et du Finistère pour l'investissement d'équipement fonctionnant au bois déchiqueté pour le chauffage et le séchage. Contact : jacques.bernard@aile.asso.fr 

PROGRAMMES EUROPEENS

RECHERCHE