Collectivités

Les raisons du choix du bois énergie

Suite aux évolutions technologiques, le bois énergie devient une solution innovante et performante comparable aux autres sources d’énergie (fossile et électricité). La question du bois énergie pour le chauffage doit se poser notamment lors de rénovation ou de construction de nouveaux bâtiments. Un groupe scolaire, des logements collectifs mais aussi des bâtiments de plus grande envergure comme des hôpitaux, des établissements de santé (maison de retraite), un complexe aquatique,… sont des profils d’utilisateurs pertinents à l’utilisation du bois énergie.

Un réseau de chaleur entre bâtiments voisins peut aussi être envisagé selon la distance qui les sépare. Cet équipement permet de valoriser au mieux l’énergie, de mutualiser les investissements et de simplifier la gestion du parc de chaufferies existantes. Le gestionnaire du réseau vend ensuite les calories à chaque utilisateur raccordé.

RC

Source ADEME IdF - Enerchoix

 

Le déroulement du projet

déroulement3

Bureaux d'étude thermique - août 2017

État du parc pour les collectivités en 2013 (Bilan du plan bois énergie Bretagne 2007 – 2013)

On retrouve en Bretagne 160 chaudières installées par des collectivités. 

Départements

Nombre d’installations

Puissance en kW

Tonnage consommé

Tep (tonne équivalent pétrole)

Côtes d’Armor

46

19 000

27 500

4 800

Finistère

33

22 800

34 100

7 700

Ille et Vilaine

48

51 700

135 400

27 900

Morbihan

33

17 000

19 000

4 500

Bretagne

160

110 500

216 000

44 900

AILE suit ce parc et s’informe de son état via des enquêtes tous les deux ans mais aussi par des contacts réguliers avec les porteurs de projet et les fournisseurs.

Cartes des installations de chaudières et réseaux de chaleur des collectivités

       carte chaudières   carte RC

Quelques exemples en image

Les établissements médico-sociaux
Les hôpitahôpital st briceux, EHPAD, hôpitaux gériatriques et établissements d’accueil de personnes handicapées sont des établissements souvent très consommateurs d’énergie. L’importance de la facture énergétique incite le maître d’ouvrage à trouver des solutions d’économies de fonctionnement parmi lesquelles se trouvent le bois déchiqueté et le solaire thermique.

EHPAD Plouaret

Les hôpitaux représentent une puissance bois moyenne de 900 kW. Les EHPAD sont d’une puissance moyenne de 300 kW. 

 

 

               

Les centres aquatiquespisicne quimperle
Les piscines, en cours de création ou non, font partis des bâtiments les plus pertinents à chauffer au bois car les besoins s’étalent sur toute l’année. Les chaufferies  bois sont d’une puissance de 300 à 600 kW, et consomment 500 tonnes de bois en moyenne par an.

 

Les logements collectifsarchipel habitat mordelles
Les bailleurs sociaux s’intéressent au bois énergie et acceptent dans certains projets le surinvestissement imposé par le choix du bois, ce choix permettant un abaissement de la facture d’énergie pour les locataires et une meilleure visibilité quant à son évolution.

Les projets recensés ont installé des chaufferies bois de puissance 200 kW à 750 kW.

 

collège méziere

 

Les établissements scolaires
Ces installations ont une puissance d’une centaine de kilowatts pour des petites écoles de communes rurales à près de 500kW pour certains lycées.

 

 

Les engagements des bénéficiaires :

Sur l’approvisionnement :
Les bénéficiaires du Plan bois énergie s'engagent à se fournir auprès d'opérateurs qui respectent les conditions d'approvisionnement et à utiliser exclusivement du bois déchiqueté, à l'exclusion de tout autre combustible.

Voir rubrique approvisionnement.

Sur la performance énergétique :
Afin de bénéficier du dispositif d’aide, le maître d’ouvrage doit avoir entamé une démarche de maîtrise de ses dépenses énergétiques :

  • adhésion à un service de suivi de la maîtrise des énergies (Conseil en Energie Partagé ou équivalent)
  • réalisation d’un prédiagnostic énergétique des bâti­ments à chauffer en amont de l’étude de faisabilité pour les bâtiments uniques

Les aides du Plan Bois énergie Bretagne :

Couv PBE 2015   Couv EPSM B
Bâtir un projet de chaufferie
dans une collectivité
  Exemple de fiche projet
EPSM des Mauriers

Contact

Aurelie_Leplus

 

Le contact à AILE est Aurélie Leplus

PROGRAMMES EUROPEENS

RECHERCHE