Les cuma, le déchiquetage et la qualité de l’air

Les cuma déchiquetage sensibilisées aux bonnes pratiques et aux enjeux sur la qualité de l'air. Des solutions existent pour éviter les émissions de particules émises dans l'atmosphère par le brûlage des rémanents issus des chantiers de bois bûche et des élagages réalisés à l'épareuse, même si ce dernier n'est pas le mode de taille et d'entretien le plus recommandé dans un mode de gestion durable de la haie. Dans le cadre de Bocag'Air, un programme Agr'Air de l'Ademe, deux cuma d'Ille-et-vilaine ont investit dans un broyeur de branches (diamètre inférieur à 7cm) permettant un retour au sol de ces rémanents à des fins agronomiques. Certaines cuma ayant une activité déchiquetage réfléchissent aussi à travailler davantage la qualité des plaquettes de bois en criblant le produit préalablement séché. En enlevant les particules fines, outre certains avantages incontestables/constatés au niveau du convoyage des plaquettes de bois dans des chaufferies équipées de vis sans fin de longueur importante et avec une forte pente, le dépôt de suies sur les échangeurs de chaleur est limité et on réduit aussi fortement l'émissions de particules fines dans l'atmosphère ce qui est une bonne façon d'anticiper la réglementation en ce domaine. Sur ce point, une campagne de tests de combustion en chaufferie devrait être mis en place prochainement. L'organisation logistique autour des différentes technologies de cribles, la gouvernance et la question du portage de l'investissement (fournisseur ou producteur), seront approfondis dans les prochains mois à travers le programme Bocag'Air. L'enjeu de la valorisation de ces particules fines en litière animale ou directement au champs pourrait faire l'objet de tests dans la suite attendue du programme Utilbiomas (rapport de la phase I disponible sur demande à info@aile.asso.fr). Le séchage artificiel du bois enfin peut limiter l'apparition de cette fraction fine dont une partie provient de la fermentation lors du séchage naturel. Cette technique sera également approfondie dans le cadre du programme Bocag'Air. Toutes ces pistes de développement et de diversification ont été portées à connaissance des participants de la deuxième rencontre des cuma déchiquetage de l'ouest organisée mardi 18 Décembre à Laval pour lequel un écho favorable a été donné par les participants, ces derniers souhaitant pour la plupart (re)donner toute leur valeur aux arbres de leurs fermes.

PROGRAMMES EUROPEENS

RECHERCHE